Jardiner
c’est ma vraie nature

L'été au jardin d'agrément et au potager

L’été c’est au jardin potager une période importante pour vos savoureuses récoltes. Au jardin d’agrément c’est le moment où l’on aime profiter de sa beauté et de son calme, plus que d’y travailler. Voici quelques conseils pour limiter l’entretien du potager et du jardin d’agrément afin de profiter au maximum des plaisirs qu’ils nous procurent.

Jardin-potager-en-eteMaîtriser les besoins en eau :

Le soleil devient de plus en plus chaud, les besoins en eau vont donc augmenter progressivement et devenir un des points critique pour les cultures. Pour limiter les arrosages quelques actions vous feront économiser la précieuse eau.

  • Désherber au mieux. La concurrence est dure lorsque lorsqu’il y a pénurie d’eau. Alors supprimez toutes les mauvaises herbes du potager et des massifs qui ne consommeront ainsi plus d’eau.
  • Ameublir, « décrouter » le sol en surface. En brisant la terre en surface vous stopperez en grande partie la remontée d’eau par capillarité sur les zones non cultivées. L’évaporation étant ralentie les réserves en eau du sol seront préservées.
  • Paillez le sol entre les rangs de culture ou dans les massifs de fleurs. Par l’ombre qu’il procure et sa structure aérée le paillage limite l’action desséchante du soleil. De plus le pouvoir absorbant de la paille ou des matériaux de paillages décoratifs, permettent de retenir une partie de l’eau d’arrosage qui sinon ruissellerait et finirait par s’évaporer sur le sol chaud, sans avoir profité aux plantes.
  • Enfin pour optimiser l’effet d’un arrosage, faites-le en fin de journée au moment où le soleil commence à décliner. La fraîcheur de la nuit permettra aux plantes de profiter pleinement de cette réhydratation.
  • L’utilisation d’un pluviomètre permettra de contrôler les besoins en arrosages.
  • L’installation d’une réserve d’eau en sortie de gouttières permettra de faire une économie d’eau potable.
  • Installez un système d’arrosage « goutte à goutte » pour mieux cibler l’arrosage et limiter la propagation des maladies à champignons (oïdium, mildiou…).
  • Des ombrières pourront calmer les ardeurs du soleil et limiter les arrosages.
  • Semez des engrais verts après vos cultures maraichères afin de ne pas laisser se dégrader la texture du sol et de laisser fuir dans les eaux profondes les éléments nutritifs.

Optimiser les cultures et l'environnement :

  • Semez au potager des variétés adaptées à cette période de forte chaleur comme la laitue d’été Kinemontepas ou la laitue d’été blonde du Cazard ; l’épinard Matador Foncé ou l’épinard Géant d’Hiver ; la chicorée Bianca Hivernale
  • Les fortes chaleurs et l’humidité combinées sont facteurs de développement des maladies et des attaques de parasites.
  • Renforcez la résistance des plantes contre les ennemis de vos cultures (insectes, mollusque, maladies…) par des solutions naturelles (purin d’ortie, macération d’absinthe, macération de fougère, macération de Sauge…) et semez à proximité des fleurs aux effets répulsifs sur les principaux parasites.Voir nos mélanges adaptés.
  • Stimulez naturellement la croissance de vos légumes en utilisant une macération de consoude.
  • Semez des fleurs qui attireront les oiseaux et les insectes utiles à vos cultures (Abeilles, syrphes, papillons, mésanges, merles, rouges-gorges…)
  • Attirez les oiseaux dans votre jardin avec un point d’eau, une mangeoire, des nichoirs… ils seront de bons auxiliaires dans votre lutte contre les insectes indésirables.