Jardiner
c’est ma vraie nature

Agir pour préserver la terre

22 avril journée mondiale de la terreDepuis 1970 le 22 avril est devenu « la journée de la terre ». Cet événement mondial nous rappelle la fragilité de notre planète face aux comportements inappropriés de l’Homme. Nous sommes tous responsable de notre planète et chacun à son niveau peut avoir une action positive sur la préservation et l’entretien des ressources naturelles.

A l’occasion de la journée de l’eau nous avons vu comment nous pouvions économiser celle-ci au potager. Le jardinier se doit être proche de sa terre pour faire chaque année une bonne récolte tout en s’assurant que l’année suivante il en sera de même.

Voici comment agir au mieux :

  • Fertilisez naturellement votre terre en utilisant votre fumier ou votre compost.
  • Limitez les labours à l’enfouissement de ce fumier ou compost. Le reste du temps ne travaillez que la surface de la terre à l’aide d’une griffe afin de ne pas perturber les vers, insectes et micro-organismes du sol.
  • Semez des végétaux qui préservent l'environnement après vos cultures maraichères afin de ne pas laisser se dégrader la texture du sol et de laisser fuir dans les eaux profondes les éléments nutritifs.
  • Semez des fleurs qui repousseront les indésirables (limaces, pucerons, moustiques, nématodes, doryphores…) plutôt que d’utiliser des produits chimiques.
  • Semez des fleurs qui attireront les oiseaux et les insectes utiles à vos cultures (Abeilles, syrphes, papillons, mésanges, merles, rouges-gorges…)
  • Combattez les ennemis de vos cultures (insectes, mollusque, maladies…) par des solutions naturelles (purin d’ortie, macération d’absinthe, macération de fougère, macération de Sauge…)
  • Stimulez naturellement la croissance de vos légumes en utilisant une macération de consoude.
  • Utilisez des engrais organiques issus du recyclage des déchets. (Sang séché, corne, guano, fumier de poule…)
  • N’utilisez qu’en dernier recours les engrais chimiques et les produits de traitements chimiques. Lisez attentivement les emballages et les notices qui les accompagnent. RESPECTEZ LA PERIODE, LES HEURES D’UTILISATION ET LE DOSAGE. En surdose un produit n’est pas plus efficace bien au contraire !
  • Attirez les oiseaux dans votre jardin avec un point d’eau, une mangeoire, des nichoirs… ils seront de bons auxiliaires dans votre lutte contre les insectes indésirables.
  • Enfin pour tout ce que vous ne produirez pas, lors de vos achats en magasin préférez les fruits et légumes locaux et de saison, produits dans le respect de la nature (estampillés Bio ou sans traitements).

Protéger sa terrePar ces gestes simples et de bons sens, ensemble, prenons soin de notre terre et préservons sa richesse pour les années et générations futures.