Jardiner
c’est ma vraie nature

Réussir votre semis grâce à l'humidité

Sans humidité, pas de germination. Trop d'humidité, risque de pourriture.

Il faut un juste milieu et n'arroser que si la terre accepte l'eau.

Ne semez jamais en terre collante, ni pulvérulente. Arrosez copieusement 24h avant de semer

Il arrive qu'une graine ait suffisamment d'humidité sitôt le semis ; elle germe donc, mais si à ce stade la terre vient à sécher, le germe meurt.

Au contraire, si il y a un excès d'eau, le germe risque de moisir; c'est ce qu'on appelle la fonte des semis.

Surveillez et maintenez donc l'humidité de votre semis jusque la levée complète.

Vous pouvez aussi couvrir vos semis, ce qui vous évitera d'arroser, mais ne vous dispensera pas de vérifier si les plantules ne sont pas asphyxiées par un air trop saturé en eau. Si c'est le cas, prenez soin de découvrir vos semis de temps à autre, notamment aux plus belles heures de la journée.