Le persil, une plante aromatique à semer au potager

Le persil, une plante aromatique à semer au potager

Le persil est une des plantes aromatiques les plus connues et l’une des plus consommées dans le monde.
Il en existe 2 variétés : le plat (ou simple) et le frisé (ou double). L’un est parfumé, l’autre est plutôt utilisé comme décoration de plats.
Pourtant malgré sa célébrité, il a pour réputation d’être difficile à cultiver, surtout pour les débutants.

Alors pour éviter de décourager les jardiniers qui voudraient l’adopter au potager, Les Graines Bocquet, vous donnent quelques conseils pour bien semer et cultiver cette fameuse fine herbe.
Pour cela, il vous faudra prendre votre mal en patience et vous pourrez bénéficier d’une belle récolte !

Quelles variétés de persil choisir ?

Persil plat ou frisé ? Vous ne savez lequel choisir ?

  • Le persil frisé : Comme son nom l’indique, il possède des feuilles frisées que l’on retrouve généralement comme décoration dans nos assiettes.
    Pourtant, c’est un très bon complément nutritionnel, ne vous en privez pas !
    Il existe de plusieurs variétés de persil frisé : le persil Bravour, le persil vert foncé ou encore le persil Japonais à feuilles rouges.
    Chez Les Graines Bocquet, nous vous proposons également du persil frisé BIO ou en gros grammage.
  • Le persil simple
    Ses feuilles, contrairement à celles de son cousin le persil frisé, sont lisses, savoureuses et très parfumées. Le persil simple géant d’Italie ou le persil simple commun seront idéals pour donner du goût à vos plats.
    La tige, malgré qu’elle ne soit pas esthétique pour être présentée dans nos assiettes, est encore plus parfumées que les feuilles. N’hésitez donc pas à la plonger dans vos soupes pour relever leur goût.

Le saviez-vous ?

Il existe une 3ème variété de persil, moins connue : le persil tubéreux !
Ce légume racine ressemble très fortement au panais et se consomme de la même manière.
Sachez également que ces feuilles peuvent aussi être consommées.
Chez les Graines Bocquet, nous vous proposons le persil tubéreux à grosses racines. Découvrez-le !

Quand semer le persil frisé ou simple ?

Le persil se sème d’avril à septembre en pleine terre. Mais c’est au printemps et à l’automne quand le temps est frais, qu’il prendra le mieux.

Comment semer le persil ?

Avant le semis, pensez à préparer votre terre. Pour cela, passez un coup de râteau pour l’affiner puis retirez toutes les mauvaises herbes.
Tracez ensuite un sillon pour semer votre persil en ligne.
Versez de l’eau au fond du sillon pour tasser la terre et déposez-y vos graines de persil au fond.

Pour accélérer la germination de vos graines de persil, vous pouvez les tremper dans l’eau pendant 24h avant le semis.
Couvrez ensuite votre semis avec du terreau, tassez et arrosez généreusement.
Il est important de tenir un sol humide jusqu’à la levée du persil.
Vous pouvez étendre une toile de jute par-dessus pour vous aider à maintenir l’humidité. Dès que le persil lève, retirez la toile de jute et espacez les plants tous les 5 cm.
Le persil lève généralement au bout de 8 à 10 jours. 

Le persil aime le soleil mais donne également de bons résultats à la mi-ombre. Vous pouvez également le semer sur votre balcon en jardinière ou même en pot moyennant un arrosage régulier.

Si votre persil jaunit, l’arrosage n’a pas été suffisant et la mouche de la carotte en est souvent responsable. Pour contrer cette mouche, semez des poireaux, de la coriandre ou de l’aneth à proximité de votre persil.

Quand récolter et conserver le persil ?

La récolte peut commencer 2 mois après les semis, généralement d’avril à l’hiver. Si vous protégez votre persil du gel, vous pourrez même le récolter tout l’hiver.

Pour conserver votre persil, vous pouvez le faire sécher, découpé en botte ou en bocal. Il perdra en gout si vous le consommez cru mais restera agréable en cuisson. Il vous est également possible de le congeler mais nous vous conseillons tout de même de le consommer frais : plus d’arômes, plus de qualités nutritionnelles !

Comment consommer le persil ?

Le persil se consomme cru pour agrémenter vos salades, vos viandes et poissons mais aussi cuit pour parfumer vos soupes, sauces ou tout autres légumes.
Très riche en vitamine C, il est recommandé de le consommer cru et frais car il a tendance à perdre ses vitamines à la cuisson.

Et vous, comment consommez-vous le persil ? Cru ou cuit ?


Laisser un commentaire