Réussir les semis et la culture de ses navets

Réussir les semis et la culture de ses navets

Le navet un légume racine oublié !

Le navet est un légume racine que l’on compte parmi les plus anciens légumes consommés en Europe.
Il constituait l’aliment de base avant d’être détrôné par la pomme de terre durant la guerre. Ce qui fait désormais de lui, un légume oublié de nos potagers.

Ce légume racine ressemble à un gros radis mais il en existe de nombreuses variétés originales aux formes longues, demi-longues, rondes ou plates et aux couleurs diverses : violet, jaune, blanc à collet rose, rouge....

Simple à cultiver et idéal à consommer du printemps à l’hiver, Les Graines Bocquet vous livrent leur conseils pratiques pour réussir sa culture et redécouvrir ce légume oublié !

Quelles sont les différentes variétés de navets ?

En France, il existe une trentaine de variétés de navets différentes. Elles portent généralement le nom de leur localité d’origine.

Elles se répartissent en 3 familles :

Quand et comment semer les graines de navet ?

Le navet est un légume qui se sème de mars à septembre.
Une fois la terre préparée, commencez par creuser des sillons de 2 à 3 cm de profondeur à l’aide du dos de votre râteau.
Espacez vos lignes d’une trentaine de centimètres.
Arrosez votre terre sans la détremper. Puis semez clair vos graines de légumes.
Recouvrez-les légèrement de terre et enfin arrosez vos semis.

Côté exposition, placez vos semis de navets à la mi-ombre. Les grosses chaleurs les rendent fibreux et creux et leur donnent un goût très prononcé.
Pensez également à éclaircir vos plants en gardant un navet tous les 10 cm environ.

Vous pourrez récolter vos navets 2 mois après vos semis pour les variétés de printemps et 3 mois après vos semis pour les variétés d’hiver.

Évitez les apports de fumier ou d’engrais sur vos légumes pour ne pas favoriser les problèmes de pourritures au niveau du collet ou des racines.

Pour se développer rapidement, le navet a besoin d’arrosage très régulier, il faut maintenir le sol humide en permanence.
De plus, cela permettra de faire fuir les altises (insectes noirs qui mangent les feuilles de navets) qui nuisent à la pousse des plants.
Vous pouvez également opter pour un filet anti-insectes ou installer des plantes aromatiques (thym, romarin) près de vos semis comme répulsifs naturels.
Vous éviterez ainsi d’autres maladies comme la mouche du navet, le mildiou…

Quels sont les bienfaits du navet sur la santé ?

Gorgé d’eau, riche en fibres et pauvre en calories, le navet possède de nombreuses vertus contre les infections hivernales (angines, bronchites…), les maux intestinaux ou encore les problèmes de peau. Consommer des navets contribue également à une meilleure prévention de certains cancers : tels que ceux du poumon, des ovaires et des reins.

En plus, il est très bon en soupe, cru, émincé dans des salades, ou cuit !

Il est donc temps que le navet retrouve sa place au potager.


Laisser un commentaire