Jardiner
c’est ma vraie nature
Depuis plus de cent ans

 semis et travaux d'octobre au potager

Les semis et travaux du mois d’octobre

Le temps en Octobre :

  • Octobre marque le début de la période froide de l’année, les températures commencent à baisser sérieusement (- 4° à -5°c par rapport au mois précédent). Les premières gelées font leur apparition dans le centre et l’Est de la France puis progressivement gagnent les autres régions. Il est donc temps de placer des protections hivernales adéquates sur les cultures (tunnels, cloches, châssis, voiles d'hivernage). Un bêchage profond permettra aux terres les plus lourdes d’absorber et de drainer les eaux de pluies.
  • En journée poursuivez l’aération des serres et châssis.
  • Le taux d’humidité en augmentation maintient le risque de développement des maladies. Pour évitez leur développement, Nettoyez vos cultures de tous les déchets végétaux qui pourraient servir de foyer : suppression des mauvaises herbes, ramassage des feuilles mortes et des fruits tombés…

Au potager :

Les dernières récoltes et les derniers semis sont à effectuer ce mois-ci. Ne négligez pas les protections contre le froid pour vos cultures en cours.
Toutes les parcelles non cultivées doivent maintenant être bêchées. On profitera de cette intervention pour incorporer du fumier ou du compost bien décomposé. En plus de préparer la nutrition des prochaines cultures ce labour permettra de drainer les abondantes pluies automnales.

Les semis en octobre :

La période des semis touche à sa fin. Seuls les semis d’épinards et de laitues d’hiver peuvent se poursuivre sous tunnels et châssis.

Les semis de laitues et choux effectués dans les semaines précédentes pourront être repiqués sous abris. Prévoyez une distance de 30cm pour les laitues et 50 à 60 cm pour les choux.
Placez des cloches ou des tunnels sur vos cultures déjà en place.

Les récoltes en octobre :

  • Finissez vos récoltes d’aromatiques et de légumes fruits : courgettes, tomates, potimarrons, potirons… ceux-ci finiront éventuellement leur maturation dans une pièce chaude de la maison.
  • Finissez la récolte et le stockage des légumes racines. Après les avoir sorti de terre, coupez les fanes et entreposez les racines dans des caisses en formant des lits successifs de sable et de légumes. (Le sable peut être remplacé par de la tourbe sèche.) Entreposez vos caisses ainsi constituées dans une cave ou remise sèche, à l’abri du gel.
  • Finissez la taille des framboisiers et mûriers : supprimez les cannes ayant produit des fruits pour ne conserver que les plus belles nouvellement poussées.
  • Renouvelez vos vieux plants de fraisiers pour les remplacer par de jeunes plants de variétés récentes, plus productives et aux parfums délicieux.

Reportez vous aux fiches articles des variétés pour plus d’informations.

Au jardin d’agrément :

Les prochains semis se feront au printemps pour une floraison en été et automne de la même année.
Pour fleurir votre jardin au printemps optez pour la plantation au jardin et en jardinières de bulbes à fleurs. Narcisses, tulipes, jacinthes, crocus, muscaris… vous assureront une floraison abondante et colorée.

Nous vous invitons à découvrir les recettes de cuisine que vous pourrez réaliser à partir des légumes de votre potager.

Bon jardinage !